FACULTES

FDSP: Faculté de Droit et des Sciences Politiques

La Faculté de droit et des Sciences Politiques propose à l’heure actuelle deux types de Licence ; une Licence en Droit et une en Sciences Politiques.

La Licence en Droit comporte un tronc commun qui s’étend sur les quatre premiers semestres et s’ouvre sur une spécialisation à partir du semestre 5. A partir d’un socle d’enseignements fondamentaux disciplinaires et méthodologiques, la Licence en Droit prépare les étudiants à l’acquisition non seulement d’une culture juridique générale assise sur des savoirs disciplinaires mais également des approches méthodologiques favorisant la réflexion et le raisonnement. Elle ne néglige toutefois pas une certaine ouverture au travers d’éléments d’initiation à l’économie, à l’histoire, à la comptabilité, à la science politique par exemple. De plus  une unité d’enseignement d’anglais est rendue obligatoire chaque semestre. Au total les quatre parcours actuellement proposés sont :
- Carrières Droit des Affaires ;
- Carrières Judiciaires ;
- Carrières Droit Public Général ;
- Carrières Droit International et droit Communautaire.

La Licence en Science Politiques partage avec la Licence en Droit un tronc commun sur les deux premiers semestres et organise la spécialisation dès le Semestre 3. La formation offre aux étudiants, la possibilité d’être outillés autant sur les questions de théorie politique, de sociologie politique que des relations internationales.
Les deux types de Licences préparent les étudiants à la poursuite d’études dans les Masters. Les conditions de préparation à des Licences professionnelles n’étant pas encore réunies, c’est vers la création d’un Master en droit et d’un master en Sciences Politiques que l’attention doit être portée. A court terme, l’ouverture d’un master en droit abritant plusieurs options, et d’un autre en Sciences Politiques devraient être envisagée. La perspective d’un master en droit à forte orientation contentieuse et ouvrant sur le Droit judiciaire privé, les contentieux publics (interne et international) est d’ores et déjà retenue. Un master en Sciences Politiques offrant aux étudiants la possibilité de se spécialiser en théorie politique, en sociologie politique ou en relations internationales mérite d’être inscrit dans les projets à court terme. Une réflexion sur la création des licences professionnelles en Droit devrait être engagée à brève échéance de façon à assurer une orientation et une insertion professionnelle des étudiants en rapport avec les opportunités d’emplois du marché de travail.

A long terme, la Faculté de Droit et des Sciences Politiques entend mettre en place une formation en Capacité en Droit. L’existence d’une Cour d’Appel est une circonstance qui permet d’envisager la mise en place également à long terme d’une préparation au Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA) au terme d’une concertation avec le Barreau.





DOYEN


Monsieur COULIBALEY Babakane Djobo

Doyen de la Faculté de Droit et des Sciences Politiques.