Blog
Les temps forts des discours de la semaine de l’étudiant, édition 2017

Les temps forts des discours de la semaine de l’étudiant, édition 2017

Les activités de la semaine de l’étudiant, édition 2017, ont débuté par une cérémonie d’ouverture, le lundi 15 mai 2017 et ont pris fin par une cérémonie de clôture, le samedi 20 mai. Au cours de ces deux cérémonies, d’importants discours ont été prononcés, respectivement, par le Professeur Komla SANDA, président de l’Université de Kara,  Mme Balaïbaou KASSAN, directrice de la bibliothèque universitaire, présidente du comité d’organisation de la semaine de l’étudiant, et Mme Amatso Obikoli ASSEMBONI, directrice des Bourses et Stages et représentante du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Le service de communication, à travers cet article, revient sur les temps forts de ces discours.

Discours de Mme Balaïbaou KASSAN, directrice de la Bibliothèque Universitaire, présidente du comité d’organisation de la semaine de l’étudiant, édition 2017

A la cérémonie d’ouverture, la parole est revenue en premier à la présidente du comité d’organisation, Mme Balaïbaou KASSAN qui a souhaité la cordiale bienvenue à toute l’assistance. Elle a expliqué le thème de la semaine, tout en argumentant et justifiant les idées qui sous-tendent le thème de cette 7ème édition, qui est Ensemble, construisons notre Université dans la paix et l’assurance qualité. «A travers ce thème, les étudiants interpellent la jeunesse estudiantine et toute la communauté Universitaire au devoir citoyen. Ils invitent les uns et autres à cultiver sur le campus l’esprit du vivre ensemble», a précisé la présidente du comité d’organisation. Elle a également évoqué la vision du président de l’Université de Kara sur l’assurance qualité et le comportement citoyen. « Construire une université de qualité ne peut aboutir que si chaque acteur agit avec qualité », a-t-elle affirmé. Pour elle les défis de la qualité  sont énormes, mais ne sont pas impossibles à relever. Pour cela elle a invité toute la communauté universitaire à donner le meilleur d’elle-même dans l’accomplissement de son travail,  les étudiants au sérieux dans leurs études, ceci pour avoir un niveau compétitif sur le marché de l’emploi. Par ce moyen les meilleures chances s’offriront à eux dans la quête de l’emploi. «Construire notre université, c’est nous donner corps et âme pour lever le défi de l’excellence, l’excellence visible sur un relevé de notes», a conclu Mme KASSAN.

Lors de son discours à la cérémonie de clôture, Mme KASSAN a présenté en premier lieu la synthèse des activités qui se sont déroulées durant cette semaine de l’étudiant. Faisant remarquer que les éditions de la semaine de l’étudiant se suivent, mais ne se ressemblent pas, elle a fait savoir que l’édition 2017 a été spéciale à plusieurs titres. D’abord parce qu’elle a connu la présence de hautes personnalités à savoir Mme Kouméalo ANATE, ancienne ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation Civique, à la cérémonie d’ouverture et Mme Amatso Obikoli ASSEMBONI, directrice de la Direction des Bourses et Stages (DBS), représentante du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, à la cérémonie de clôture. L’œuvre humaine n’étant pas parfaite, elle a, au nom du comité d’organisation, demandé l’indulgence des uns et des autres au sujet des imperfections qui ont pu être constatées dans les activités de la semaine de l’étudiant. Pour cela, elle a fait savoir que le comité était disposé à recueillir les observations et remarques pour améliorer et réussir les éditions prochaines. Dans la suite de son message, Mme KASSAN a remercié le président de l’UK et ses proches collaborateurs pour avoir bien voulu accompagner la tenue de la semaine de l’étudiant sur les plans moral, présentiel et financier, mais aussi pour avoir enrichi les activités par de nouvelles initiatives à savoir l’attribution des prix d’excellence et des attestations de reconnaissances. S’adressant aux doyens des facultés et chefs de départements, elle a salué leur implication personnelle dans la réussite des activités des journées des facultés, journées réservées aux activités culturelles, sportives et scientifiques des étudiants. S’adressant enfin aux étudiants qui ont fait valoir leurs savoir et savoir-faire tout au long de ces activités culturelles, elle a souhaité qu’ils puissent maintenir le cap dans l’enracinement de leurs cultures d’origine. Car selon elle, «un homme sans culture ressemble à un zèbre sans rayures. C’est donc votre culture qui constitue votre base de développement. »

Discours du Professeur Komla SANDA, président de l’Université de Kara
Le discours d’ouverture a été prononcé par le Professeur Komla SANDA, président de l’Université de Kara,  qui a demandé aux étudiants de faire de bons choix dans leur parcours et d’être excellents. «Excellents,  pour réussir bien sa vie dans le temps imparti, et se trouver un travail conformément à la compétence que vous confère votre formation », a souhaité le président. Il a insisté sur les compétences douces que doit disposer chaque étudiant, notamment l’humilité et la sagesse. « A chaque circonstance sa compétence douce», a-t-il mentionné. Il a conseillé les étudiants de savoir mettre en valeur leurs compétences douces, d’avoir la capacité d’analyse, et surtout d’être honnêtes. Il  leur a  demandé de savoir organiser leur intelligence émotionnelle.  Au-delà des conseils, le président a saisi l’occasion pour présenter "le programme campus citoyen" à l’assistance. Ce programme consiste entre autres à réaliser une série de grosses activités pour permettre aux étudiants d’apprendre à rédiger des plans d’affaires, à transformer une idée en une activité génératrice de revenus et effectuer des activités citoyennes d’utilité communautaire. « Ces activités vous interpellent tous. Il faut que  chacun de vous se sente concerné à son niveau. Car nous sommes la deuxième université publique,  et nous sommes confrontés à la concurrence avec les universités privées du pays», a affirmé le président. La concurrence est rude à tous  les niveaux. Que ce soit entre les pays, ou bien  au niveau continental.  Pour lui, le travail de qualité que fera l’Université de Kara lui permettra de recevoir en son sein d’autres étudiants venant d’autres pays de la sous-région. «Ce que l’on sait faire aujourd’hui, il faut le faire mieux demain. Et c’est l’illustration parfaite de la démarche qualité », a ajouté le président. Il a demandé aux étudiants de participer à leur vie estudiantine afin d’éviter d’être des contemplateurs passifs de leur vie d’étudiant.  

Lors de la journée de clôture, le Professeur Komla SANDA a exprimé d’entrée de jeu sa satisfaction de voir que malgré les conditions quelque peu difficiles, il y a eu une forte mobilisation des uns et des autres pour tirer le meilleur possible de la semaine de l’étudiant. Ayant participé personnellement à certaines des activités, il a fait savoir que les étudiants avaient du talent. Ce talent, selon lui, doit être accompagné et nourri pour que demain ces talentueux étudiants deviennent des ambassadeurs du Togo dans leurs différentes spécialités. Donnant rendez-vous à l’année prochaine pour une nouvelle édition, il a souhaité qu’elle se fasse mieux que cette année, conformément à la logique d’amélioration continue. « On n’a jamais fini de bien faire, il faut toujours sans cesse repousser les limites du possible», a-t-il signifié. Pour finir, il a dit compter sur la mobilisation et les initiatives des uns et des autres pour entretenir et conduire ce processus. 

Discours de Mme Amatso Obikoli ASSEMBONI, directrice des Bourses et Stages, représentant le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche
Le discours de clôture de la semaine de l’étudiant, édition 2017, a été prononcé par Mme Amatso Obikoli ASSEMBONI, directrice des Bourses et Stages, représentant M. Octave Nicoué BROOHM, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Adressant ses félicitations à l’ensemble de la communauté universitaire de Kara pour la réussite de la semaine de l’étudiant, elle a souligné l’importance que revêt une telle manifestation. Selon Mme ASSEMBONI, chaque événement en lien avec les étudiants est une opportunité d’échanges et d’orientation et c’est aussi l’une des rares occasions où tous les acteurs de l’Université se retrouvent. Evoquant le thème de la semaine de l’étudiant Ensemble, construisons notre Université dans la paix et l’Assurance Qualité, elle a estimé que ce thème vient à point nommé et est en lien avec les recommandations du Conseil présidentiel sur l’avenir de l’enseignement supérieur et de la recherche au Togo, tenu à Lomé du 28 au 30 novembre 2013. « La qualité exige une finesse et un engagement personnel de tous à la fois. Une université ne peut se construire sans la paix et la qualité. Aussi, l’Université de Kara se doit de les intégrer dans la recherche de son perfectionnement », a-t-elle déclaré. Pour finir, déclarant close la semaine de l’étudiant, elle a par la même occasion procédé au lancement du "programme Campus citoyen", qui selon elle va contribuer au rayonnement de l’Université de Kara.  





SEMAINE DE L'ETUDIANT 2017 Temps forts des discours.pdfLes temps forts des discours de la semaine de l’étudiant, édition 2017

Retour au blog

Commentaires


Laissez un commentaire

Tags

Recherche

Dernières publications

Le projet Galilée expliqué à la communautaire de Kara
Le projet Galilée expliqué à la communautaire de Kara
Posté 07/08/2017 par l'admin dans Actualités
39ème Session des CCI du CAMES : résultats très satisfaisants pour l’Université de Kara
La MUTO-Kara a présenté son bilan d’activités à ses membres
La MUTO-Kara a présenté son bilan d’activités à ses membres
Posté 27/07/2017 par l'admin dans Actualités
L’ambassadeur de l’Union européenne en visite d’au revoir à l’Université de Kara
Le Haut Conseil de Coordination des Associations et Mouvements Estudiantins (HaCAME) installé à l’Université de kara
Les étudiants de l’UK outillés en connaissances numériques
Les étudiants de l’UK outillés en connaissances numériques
Posté 08/07/2017 par l'admin dans Actualités
Rencontre d’échanges avec les assurés de l’Université de Kara
Rencontre d’échanges avec les assurés de l’Université de Kara
Posté 29/06/2017 par l'admin dans Actualités
Entretien avec le Professeur Camille Roger ABOLOU
Entretien avec le Professeur Camille Roger ABOLOU
Posté 16/06/2017 par l'admin dans Actualités
Entretien avec le Professeur Yaovi AKAKPO
Entretien avec le Professeur Yaovi AKAKPO
Posté 08/06/2017 par l'admin dans Actualités
Cérémonie d’hommage à Daniel LAWSON-BODY à l’Université de Kara