Blog
Tenue des cahiers de texte à l’Université de Kara: Les responsables pédagogiques instruits

Tenue des cahiers de texte à l’Université de Kara: Les responsables pédagogiques instruits

Le jeudi 28 septembre 2017, a eu lieu à l’Amphi A droit de l’Université de Kara, une réunion d’informations sur la tenue des cahiers de textes uniformisés (cours, TD et TP). Présidée par le Professeur Komla SANDA, président de l’Université de Kara, cette rencontre a vu la participation des doyens, vice-doyens, des directeurs, directeurs adjoints, des chefs de département et tous les animateurs qualité de la communauté universitaire de Kara. Aux côtés du président SANDA à la table d’honneur, il y avait le Professeur Adama KPODAR, vice-président de l’Université de Kara et M. Tchaa PALI, enseignant-chercheur et conseiller responsable du service de Gestion des Heures d’Enseignements, de Travail et des Missions d’Enseignement à l’UK.
Dans son allocution, le président a précisé que cette rencontre avait pour objectif d’échanger sur une innovation qui s’introduit à l’Université de Kara, et qui s’avère être une vieille coutume à l’Université de Lomé. Selon lui, il s’agit là d’échange de bonnes pratiques avec l’UL. Evoquant les efforts faits pour le recrutement des enseignants, il a souhaité que ceux-ci accomplissent un travail bien fait. «Pour nous fondamentalement, il s’agit de faire en sorte que chacun de nous puisse s’acquitter au mieux  de ses tâches et responsabilités en tant qu’agent de l’Université ; étant payés par l’argent du contribuable, la contrepartie de ce salaire c’est le  travail que nous devons effectuer dans notre institution », a-t-il fait comprendre.
A en croire le Professeur SANDA, un accent doit être mis sur le respect strict du service statutaire et la nécessité de déclarer les heures supplémentaires quand il le faut. A ce niveau, les cahiers de textes permettront de détecter toutes les irrégularités et de trouver des solutions idoines pour y remédier.
Au cours de cette rencontre, une communication sur les procédures d’utilisation de ces cahiers, présentée par Dr. PALI, Maître de Conférences en Linguistique descriptive, a fait l’objet d’un débat. Selon M. PALI, ces cahiers de texte qui étaient déjà présents dans d’autres facultés sont aujourd’hui généralisés dans toute l’université. «La présence de ces cahiers rentre dans la droite ligne des principes de l’assurance qualité. Pour un contrôle et  un bon suivi des enseignants, la présence de ces cahiers est nécessaire afin de savoir ce qui est fait entre enseignants et étudiants dans les salles de cours. Ces cahiers permettront aussi  aux enseignants de remplir leur volume horaire statutaire et en même temps de définir les heures supplémentaires en toute quiétude», a-t-il souligné.
Ces échanges ont été fructueux, car des propositions ont été faites pour l’amélioration des services rendus, l’amélioration  de la qualité et de la tenue de ce cahier. Ces échanges ont été faits sous la houlette du vice-président, le Professeur KPODAR, qui a souhaité, en fin de cérémonie, bon vent à cette nouvelle culture d’excellence à l’Université de Kara.
Il faut noter qu’une seconde rencontre sur la tenue des cahiers de texte sera organisée. Celle-ci connaîtra la participation de certains étudiants, l’un des acteurs de la tenue des cahiers de texte.






Article presentation_ cahiers de texte.pdfTenue des cahiers de texte à l’Université de Kara: Les responsables pédagogiques instruits

Retour au blog

Commentaires


Laissez un commentaire

Tags

Recherche

Dernières publications

Inauguration du nouvel espace américain à l'UK
Inauguration du nouvel espace américain à l'UK
Posté 13/10/2017 par l'admin dans Actualités
Entretien avec M. Dzotossi KOUTODZO, formateur des jeunes en développement personnel
Renforcement de capacités des jeunes en développement personnel
Renforcement de capacités des jeunes en développement personnel
Posté 06/10/2017 par l'admin dans Actualités
Tenue des cahiers de texte à l’Université de Kara: Les responsables pédagogiques instruits
Année universitaire 2017-2018: RENCONTRE D’INFORMATIONS DE LA DAAS AVEC LES ETUDIANTS
M. Mahomed N’GUESSAN, Maître de Conférences en Histoire en Côte d’Ivoire : «…C’est autour du souvenir que naissent et se forgent les nations »
Mme Emilie BADOUM, Doctorante en Biologie au Burkina Faso : « Nous avons pu rencontrer et échanger avec beaucoup de personnes issues de divers domaines »
Mme ALOUA, Chef Service Logement à l’Université de Kara: « Ce n’était pas facile pour nous, mais nous avons géré la situation »
Mme Diane GANDONOU, Assistante en Droit Public, Secrétaire Générale de l’Université de Parakou au Bénin : « C’est vrai qu’avec les discours, nous apprenons beaucoup de choses, mais j’ai beaucoup apprécié la chorale »
Mme Kuwèdaten NAPALA, Maître de Conférences en Histoire Université de Kara : « L’équipe a été très dynamique et je tiens vraiment à féliciter tous mes collaborateurs »